Collection 2024

Photo d'un pendentif en opale d’Éthiopie gravée de serpents dans le jardin d’Éden, composé de feuilles et fleurs imaginaires.

Topaze Impériale

Retour aux années pendant lesquelles la topaze impériale était la pierre préférée des Hohlandsbourg, d’où son nom, mérité à juste titre.

Cubique

Nouvelle ligne de bijoux composée de cubes en finition glacée ou sertis de diamants pour garder un effet brillant. La bague est complétée de boucles d’oreilles, d’un bracelet et d’un collier.

Grenat

Le grenat spécifique, belle pierre majestueuse, aime être intégré sur un bijou qui peut être travaillé de manière plus brute.

Multicolore

Deux bijoux hauts en couleur. Le collier multiplie les différentes pierres et la bague reflète le rouge de l’opale dans l’émail, réparti en différentes touches.

Intense

Qu’elle soit d’inspiration Renaissance ou contemporaine, chaque bague magnifie la pierre de couleur à travers la conception du bijou et de l’ajout de diamants.

Ligne

Depuis la nuit des temps, le designer a exploité le métal froissé ce qui rend le bijou à la fois antique et nouveau.

Couple

Le point commun de ces deux bagues est l’aigue-marine. Grande et ovale, elle exprime la féminité, alors que taillée en baguette elle s’accorde avec un diamant noir pour un esprit masculin.

Azur

Qu’elles soient brésiliennes ou malgaches, les aigues-marines dévoilent leur couleur intense dans ces cristaux tout en longueur sertis sur deux paires de boucles d’oreilles.

Nature

La nature a toujours inspiré les joailliers ainsi que les lapidaires. Arbres, herbes et forêts sont les éléments que distillent ces trois bijoux.

Floral

Deux œuvres qui nous font revivre partiellement cette époque pendant laquelle l’émail a orné les bijoux de nos ancêtres créateurs.

Trois ors

Une trinité en trois couleurs d’or composée d’une enfilade de petits volumes pour former des cercles irréguliers. Chaque bracelet se veut contemporain mais fait également penser à des bijoux celtes.

Minéral

Associer pierre brute et gemme taillée révèle l’audace, la créativité et le talent de l’artisan joaillier.

Structure

Bague en forme de chevalière bien géométrique adoucie par les motifs végétaux sur les côtés.

Élancé

Deux pierres rectangulaires grandes et chatoyantes se déclinent soit en pendentif présent et rythmé, soit en bague majeure habillant toute la main.

Feu

Une parure d’opales du Mexique sur deux bijoux lumineux et intenses au style sculptural.

Éclat

La tourmaline se décline dans toutes les couleurs et dans chacune d’elle il y a des nuances à l’infini.

Manchette

Deux bracelets dont le point commun est la forme manchette, fermoir aimanté pour l’un et cliquet pour l’autre ; matériau nouveau pour l’un, ancestral pour l’autre.

Signature

Deux bijoux réalisés en mémoire de joailliers des temps passés visant avant tout à la mise en valeur des pierres, diamants et émeraude.

Tout diamant

Deux bijoux révélateurs de cette période qui transforme les chevalières en bagues féminines empierrées avec des côtés ajourés.

Sultane

Pendentif raffiné et majestueux pour cette morganite profonde et captivante sertie dans un entourage digne des grandes dynasties.

Exception

Un bijou en dehors de toute tendance présentant un cristal imposant et des diamants. L’abouti de sa monture et sa présence dans une joaillerie sélestadienne surprennent toutes mes connaissances dans le métier.

Cœur

Ce pendentif majeur met en valeur une importante opale noire taillée en cœur, aussi belle au recto qu’au verso.

Amour

A la question, quelle est la pierre la plus rare, la réponse est toujours le rubis. C’est la seule pierre dont la couleur rouge est liée à l’oxyde de chrome. Le chrome est très peu présent sur la planète expliquant par là la rareté du rubis.

Retour en haut